pour un socialisme nouveau

Résistance et refondation

Commandez le Dvd !

La représentation du 31 mars 2011 a été filmé.

Pour commander votre DVD, il vous suffit d’envoyer un chèque de 20 euros à l’ordre de « Les Bacchantes », en le postant à l’adresse suivante :

Cie « Les Bacchantes » 24 rue Mouffetard 75005 Paris

Il vous sera envoyé dès réception de votre règlement.

Vous pouvez également avoir un suivi en écrivant à : marie_montegani@yahoo.fr

 

A bientôt !

Publicités

Une expérience unique

(…)  « J’ai choisi que les personnages de la pièce soient tous interprétés par des comédiennes, comme ce fut le cas à la création avec les demoiselles de Saint-Cyr qui jouaient aussi bien les rôles de femmes que ceux d’Assuérus, d’Aman ou de Mardochée. J’ai rassemblé autour de moi six comédiennes capables de sublimer ma vision des personnages, de travailler jusqu’à l’épure le détail de chaque mouvement, de chaque alexandrin. Je me suis attachée à faire résonner Esther au confluent du théâtre et du sacré, en donnant cœur et corps à la langue de Racine.

Un chœur de femmes et de jeunes filles, dirigé par Chantal Dang (qui par ailleurs éclaire de son talent plusieurs des parties chantées) s’inscrit dans l’action dramatique et contribue par le chant, à approfondir l’émotion suscitée par le texte parlé. Il  est soutenu par un continuo composé d’un clavecin et d’une basse de viole.

Thierry Escaich, compositeur et organiste de grand renom, en adaptant de façon originale les parties instrumentales de la musique de Jean-Baptiste Moreau, en ponctuant l’action dramatique et en accompagnant les grands monologues, de ses improvisations, ajoute à l’œuvre intensité et  grandeur.

Notre travail commun a été de montrer à quel point cette pièce a su marquer l’aboutissement de l’art théâtral de Racine, « tant il réussit à y fondre, dans une poésie puissante, l’héritage antique de la tragédie ainsi que la mélodie envoûtante de l’opéra ».

Marie Montegani